Défi 7 jours végétalien!

Défi 7 jours végétalien!

Êtes vous prêt à relever un défi pour votre santé, pour la planète et pour la compassion des animaux? Ce défi d’une semaine de végétalisme est un moyen amusant et facile d’essayer ce mode d’alimentation et, du fait même, d’en apprendre davantage sur votre santé, de réduire votre empreinte écologique et d’avoir de la compassion pour d’autres créatures vivantes. Montrez à vous-même que vos limites ne sont pas des limites. Vous pouvez le faire! Le défi aura lieu du 13 au 19 Octobre! Préparez-vous! :)

Comment le défi fonctionne-t-il?

Aucune viande, poisson, fruit de mer, produit laitier et oeufs pendant 7 jours en ligne. Donc aucun produit animal ou dérivé des animaux (qui vient des animaux). Utilisez les plans de recettes mis à votre disposition pour vous aider.

Pendent le défi vous n’êtes pas obligé de ne pas porter de cuir ou de fourrure, nous allons seulement nous en tenir à l’alimentation pour maintenant, mais il vous est toujours possible de les éliminer de votre quotidien graduellement même après le défi.

Ce défi peut être fait n’importe quand dans l’année, tant que c’est 7 jours de suite. Vous pouvez le faire autant de fois que vous le désirez, et même augmenter jusqu’à 14 jours, ou même 21 jours, 1 mois ou en faire un mode de vie!

Êtes vous prêt à commencer?

C’est parti!

  1. Commencez par faire un engagement envers vous-mêmes de ne pas manger aucune viande, poisson, fruit de mer, produit laitier, oeufs et autres dérivés animal pendent 7 jours de suite, en ayant comme but d’avoir du plaisir à découvrir ce nouveau mode d’alimentation.
  2. Invitez votre famille, vos amis, vos collègues de travail à faire le défi avec vous! C’est bien plus motivant et amusant si on est plusieurs à participer et s’encourager et chacun peut partager sa propre expérience par après!
  3. Renseignez-vous sur les bienfaits du mode de vie végétalien sur vous, la planète et les autres êtres vivants afin de bien comprendre le fondement de base de ce défi.
  4. Utilisez la liste d’épicerie mis à votre disposition et essayez les recettes faciles qui s’offrent à vous.
  5. Goûtez les bienfaits de ce nouveau mode d’alimentation au travers des différentes recettes et faites goûter votre entourage! Apportez quelques plats à un soupé d’amis ou faites goûter quelques une de vos créations au travail!
  6. Partagez sur Facebook, Instagram, Twitter, Google+, etc. vos photos, vos commentaires, vos expériences et utilisez #défi7joursvegan
  7. À la fin, partagez aux autres votre expérience! Vous pouvez même continuer un autre 7 jours si vous en avez envie!

Devenir végétalien et faire le défi 7 jours peut être facile, autant qu’il peut être difficile. Votre état d’esprit peut facilement influencer votre expérience. Si vous commencez le défi à reculons et que vous n’êtes pas assez ouvert d’esprit ou prêt à essayer ce mode d’alimentation, peut-être n’êtes-vous pas encore rendu là dans votre vie. Attendez que le bon moment se présente à vous, et lorsqu’il viendra, accueillez le avec beaucoup d’ouverture, de positivisme et d’amour. Ce défi peut également être difficile si vous essayez des recettes trop difficiles pour vos capacités culinaires, si vous choisissez des aliments que vous n’aimez pas manger d’avance ou encore si vous ne faites que manger de la salade tous les jours. Dans ce cas, il est fort possible que vous trouviez le défi super difficile à accomplir et que vous sentiez que vous vous limitez tout le long. Il peut être difficile si vous allez dans l’extrême et si vous n’avez pas une belle attitude envers le défi, autant qu’il peut être facile si vous avez une belle attitude positive et que vous rendez votre expérience incroyable. Tout n’est qu’une question de perpective! ;)

Voici quelques idées pour rendre le défi plus facile:

  • Choisissez des versions végétaliennes d’aliments qui vous sont familiers (pizza végétalienne, spaghetti végétalien, burger végétalien, lasagne végétalienne, etc.)
  • Choisissez des recettes simples que vous allez aimer. Ne faites pas une recette que vous trouverez trop longue et difficile à faire et ne faites pas de repas que vous n’aimez pas à la base.
  • Faites votre épicerie à l’avance; faire votre épicerie complète pour la semaine est une bonne idée. Si vous voulez manger sain pendant le défi, il est important que vous ayez plein d’aliments à portée de main pour faire vos recettes et pour contenter vos petites fringales. Cuisinez des repas en grosses quantité ou à l’avance peut aussi être une bonne idée. Ainsi, lorsque vous aurez faim, vous n’aurez qu’à mettre un plat préparé à l’avance dans le four et le tour est joué!
  • Les aliments pré-préparés sont correct. Ne vous inquiétez pas au sujet de manger des aliments super santé lorsque vous commencez votre expérience végétalienne. Vous pouvez manger une pizza congelée végétalienne, des produits de soya simili-viandes (burgers, similiviandes,  simili-charcuteries, similipoissons, etc.) ou de manger des légumineuses en conserve. Pour la santé à long terme, cuisiner pour vous-même et manger des aliments entiers est bien meilleur, mais pour relever ce défi, vous pouvez faciliter les choses en mangeant des aliments pré-préparés de temps à autres.
  • Manger au restaurant est correct. Beaucoup de restaurants ont des options végétaliennes. Ne soyez pas mal à l’aise de demander au serveur de ne pas mettre de fromage sur votre salade, de crème dans vos pâtes ou bien de mayonnaise dans votre panini. Sentez-vous à l’aise de demander un plat qui répond à vos besoins. La plupart des chefs de cuisine aiment même beaucoup inventer un nouveau plat entièrement végétalien lorsque le menu n’offre pas beaucoup d’options. Vous verrez que les autres envieront votre plat coloré et rayonnant de vie!

Il n’y a pas de «bonne façon» de faire ce défi.

Le végétalisme peut être facile, et si vous voulez le faire de façon saine, vous pouvez le faire lentement, au fil du temps. Amusez-vous! Ne percevez pas ce défi comme si vous deviez vous réprimer, vous empêcher et que vous souffrez. Voyez plutôt cela comme une belle opportunité d’essayer de nouveaux repas délicieux et de faire des choix qui sont meilleurs pour votre santé, pour l’environnement et moins cruels envers les animaux. Rappelez-vous: le végétalisme c’est l’amour à l’état pur; pour vous, pour les autres êtres vivants et pour notre planète! :) <3

Comment tenir le défi?

Certains d’entre vous trouverons ce défi de7 jours facile, mais il est tout aussi possible d’expérimenter une certaine difficulté à changer vos habitudes de vie en essayent cette nouvelle façon de s’alimenter. Voici quelques trucs pour vous aider à rester sur la bonne voie. Faire le changement en partant d’une alimentation typiquement américaine, si je peux me permettre, au végétalisme est un gros bon. Pour certains ce sera facile, mais pour d’autres voudront un changement plus en douceur. Peu importe le nombre de temps que cela peut prendre, sachez que chaque changement alimentaire que vous faites vers le végétarisme ou le végétalisme a énormément d’impact sur votre santé et votre bien-être, sur l’environnement et les animaux. Voici donc quelques trucs pour les personnes qui aimeraient faire le changement graduellement vers ce mode de vie.

  1. Faites un engagement public auprès de votre famille, vos amis, vos collègues de travail, etc. Le plus vous vous engagez, plus vous aurez de chance de vous y tenir. Avouons-le, personne n’a envie d’avoir l’air d’un lâcheur ou d’une poule mouillée auprès d’autant de personnes qui avaient foie en vous.
  2. Parlez de votre expérience et de comment vous vous sentez aux autres et partagez sur les réseaux sociaux votre aventure! Vous pouvez aussi tenir un petit carnet à jour pour garder le fil de vos états d’âmes et de votre expérience. Sachant que vous devrez chaque jour déclarer votre expérience vous motivera à être à la hauteur.
  3. Lisez sur le pourquoi du végétalisme. Chaque jour faites un peu de lecture sur le pourquoi il est bon d’être végétalien et rappelez vous ce qui vous avait motivé au tout début à participer à ce défi. Le plus vous comprendrez pourquoi, le plus vous serez motivé. Il arrive souvent lorsqu’on est plongé dans quelque chose, qu’on oublie pourquoi nous avions débuté à la base… se tenir à jour et se remotiver par les lectures vous permettra de continuer le défi.
  4. Amusez-vous. Ne regardez pas cela comme un sacrifice, la souffrance, ou quelque chose de vraiment difficile. C’est amusant! C’est délicieux! C’est un excellent moyen de découvrir de la nouvelle nourriture! On se sent bien d’être plus compatissant.
  5. Récompensez-vous. Vous faites quelque chose de bien pour vous-même, pour les animaux, pour la planète. Récompensez-vous avec une friandise végétalienne de temps en temps
  6. Mangez d’avantage de repas végétariens que vous avez déjà l’habitude de consommer.
  7. Incorporez d’avantage d’aliments provenant des plantes dans vos repas (davantage de légumes, de fruits, de légumineuses, de céréales entières, de légumineuses, etc.)
  8. N’arrêtez pas immédiatement de consommer les aliments que vous adorez. Commencez par ce qui est facile pour vous à arrêter (pour moi c’était le lait et les œufs, que je consommais déjà rarement)
  9. Éliminez les aliments que vous ne mangez pas souvent. Ils ne vous manqueront pas et seront facile à éliminer de votre alimentation.
  10. Trouvez d’autres végétariens/végétaliens dans votre entourage et autour de vous! C’est motivant de voir qu’il y a des gens autour de soi qui ont le même mode alimentaire et les même convictions que nous! Ces personnes déborderont de conseils, de belles recettes, vous conseilleront leurs restaurants végétariens préférés, etc.
  11. Trouvez des livres de recettes et des sites internet de cuisine qui offrent des plats végétariens qui ressemblent à votre style de cuisine et qui vous interpelle.
  12. Cuisinez avec les autres. Invitez vos amis à faire un souper où chacun apporte un repas végétalien. C’est toujours plus motivant de faire des changements avec les autres.
  13. Trouvez une épicerie santé dans votre région, ils offrent tellement de produits végétaliens maintenant! Prenez le temps d’explorer! Il se peut que vous trouviez des choses que vous n’imaginiez même pas qui existait; des faux fromages, aux côtes de levées de tofu, vous resterez impressionné! Pour moi, faire mon épicerie dans un marché d’aliments naturel est maintenant aussi excitant sinon plus que d’aller magasiner! Je peux y rester des heures seulement qu’à regarder et découvrir de nouveaux produits!
  14. Soyez préparé. Remplissez votre cuisine de bons aliments entiers, de fruits, de légumes et d’autres aliments végétaux qui vous donneront envie de les manger. Avec autant de bons aliments à portée de main, vous serez beaucoup moins tenté vers la barre de chocolat ou le sac de chips au milieu de l’après-midi.

Donnez-vous une chance de voir ce qui pourrait être possible.

Nous sommes des humains, nous avons des jugements, des convictions, des idéologies  biens fondés sur beaucoup de choses, mais souvent sans jamais avoir fait aucune recherche ou expérimentation appropriée sur le sujet. Vous avez surement déjà votre jugement tout prêt en main à propos du végétalisme. Ce que je vous demande est de mettre ce jugement de côté et de faire une petite action pour vous prouver le contraire. Que pourrais-t-il arriver de pire si vous ne mangez que des sources de plantes pour une semaine ou deux? Vous perderiez quelques kilos peut-être? Il pourrait être le temps de le découvrir par vous-même. Je pense que vous serez surpris. ;)

Pourquoi être végétalien?

Pour votre santé

De plus en plus de gens se tournent vers un régime végétalien pour les bienfaits pour la santé: augmentation de l’énergie, une peau plus jeune, jeunesse éternelle, etc.

Les régimes à base de plantes bien planifiés sont riches en protéines, fer, calcium et autres vitamines et minéraux essentiels. Les sources de ces nutriments à base de plantes ont tendance à être faibles en gras saturés, riche en fibres et riche en antioxydants, en aidant à atténuer certains des plus grands problèmes de santé du monde moderne comme l’obésité, les maladies cardiaques, le diabète et le cancer. De la bonne nourriture savoureuse et une meilleure santé… pourquoi pas?

Je vais être honnête: vous pouvez être sains ou malsains sur un régime végétalien, autant que vous pouvez être sains ou malsains sur un régime qui inclut les produits laitiers ou les œufs ou fruits de mer, et ainsi de suite.

Cela dit, il est probable que si vous ajoutez plus de plantes à votre régime alimentaire, vous serez en meilleure santé. Beaucoup de gens éprouvent plusieurs bénéfices pour la santé lorsqu’ils remplacent le gras des animaux avec des aliments végétaux et ajoutent, par le fait même, davantage de légumes, noix, graines, légumineuses, céréales entières et ainsi de suite à leur régime alimentaire.

Pour la compassion envers les animaux

Les animaux sont nos semblables. Comme nous, ils peuvent ressentir la douleur et même avoir des émotions. Puisque nous pouvons être en parfaite santé avec un régime végétalien, pourquoi devrions-nous tuer et torturer des animaux? Dans notre monde moderne et avec les connaissances et les avancements que nous avons en nutrition, nous avons la possibilité de choisir ce que nous mangeons, alors pourquoi manger des animaux?

Beaucoup de gens ne font jamais consciemment le choix de consommer des produits animaux. Ils se font donner de la viande et du lait durant toute leur enfance et en sont seulement habitués. Un morceau de steak ne vient pas avec une image de la vache qui a été tué pour nous. Si les gens avaient à tuer les animaux eux-mêmes, ou si les abattoirs avaient des vitres, il y aurait beaucoup plus de végétariens, comme dirait Paul McCartney. Le sale boulot est fait dans des endroits que nous choisissons de ne pas penser et de ne jamais visiter. C’est vrai, il n’y a pas de sorties scolaires à l’abattoir ou dans des fermes industrielles, afin que les enfants ne réalisent pas vraiment ce qu’ils mangent.

Chaque année, en moyenne 43,2 milliards d’animaux sont tués dans le monde entier pour la nourriture. C’est énorme! Selon une étude faite par PETA, une personne moyenne consomme en un an:

  • Environ 130 fruits de mer
  • 40 poissons
  • 26 poulets
  • 1 dinde
  • Environ 1/2 cochon
  • Un peu plus que le 1/10e d’une vache

Puisque les végétaliens ne mangent aucun animal. Un végétalien sauve environ 200 vies animales par année. Cela est déjà 200 excellentes bonnes raisons d’être végétalien.

Tous les produits d’origine animale sont liés à la mort. Si vous voulez vivre votre vie dans ce monde en contribuant le moins possible à la mort et à la souffrance, rester loin des produits d’origine animale est le seul moyen. Même si vous ne pouvez pas résoudre la faim dans le monde ou obtenir la paix dans le monde, vous pouvez absolument contrôler ce que vous mettez dans votre bouche. Vous n’avez pas nécessairement à devenir un militant pour les animaux, à tenir des banderoles devant un abattoir, vous pouvez faire un énorme changement pour ces animaux, tout en choisissant de ne pas contribuer à leur souffrance. En choisissant de mettre quelque chose dans votre assiette qui ne comprend pas les parties d’un animal mis au monde et tué seulement que pour répondre à vos papilles gustatives ou en ne buvant pas du lait conçu à la base pour le bébé d’une vache; Manger, c’est voter.

Pour l’environnement

Saviez-vous que l’un des moyens les plus efficaces pour réduire votre empreinte de carbone est d’éviter les produits d’origine animale? Cela va bien au-delà du problème des flatulences de vaches!

La production de viande et autres produits d’origine animale impose un lourd fardeau sur l’environnement; des cultures et l’eau nécessaires pour nourrir les animaux, au transport et à d’autres processus impliqués, de la ferme à la fourchette. La grande quantité de céréales fourragères nécessaire à la production de viande est un contributeur important à la déforestation, la perte de l’habitat et de l’extinction des espèces. D’autre part, les quantités beaucoup plus faibles de cultures et d’eau sont nécessaires pour maintenir un régime végétalien, rendant le changement au végétalisme l’une des façons les plus faciles, plus agréables et plus efficaces pour réduire notre impact sur l’environnement.

Pour les pays émergents

Un régime végétalien est bon pour l’environnement, la vie à base de plantes est une manière plus durable de nourrir la famille humaine. Une alimentation à base de plantes nécessite seulement un tiers de la terre nécessaire pour soutenir un régime de viande et de produits laitiers. Avec l’augmentation de l’insécurité alimentaire dans le monde et de l’eau en raison de la population mondiale en constante augmentation, il n’y a jamais eu de meilleur moment pour adopter un mode de vie plus durable – et d’éviter les produits d’origine animale est l’une des façons les plus simples pour commencer.

Pourquoi végétarien n’est pas assez

Les souffrances causées par l’industrie laitière et les œufs est peut-être moins bien annoncé que le sort des animaux de l’usine d’élevage. La production de produits laitiers nécessite la mort d’innombrables veaux mâles qui sont d’aucune utilité pour le producteur laitier, ainsi que la mort prématurée de vaches abattues lorsque leur production de lait diminue. De même, dans l’industrie des œufs, même «éthique» ou des oeufs «libre parcours» impliquent la mise à mort des poussins mâles inutiles à l’âge de seulement une journée, étant souvent jetés vivants dans un broyeur. Ces industries contribuent également à l’impact environnemental des produits d’origine animale, en prenant le monopole sur des terres précieuses.

La viande éthique?

Il est tentant de vouloir croire que la viande que nous mangeons est éthique, que nos «animaux d’élevage» ont vécu une vie heureuse, pleine et qu’ils ont connu aucune douleur ou peur à l’abattoir. Pourtant, la triste vérité est que tous les êtres vivants (même ceux portant la mention «libre parcours» ou «biologique») ont peur de la mort, comme nous. Peu importe la façon dont ils sont traités dans leur vivant, ils connaissent tous la même peur quand il s’agit d’être abattu. 

La bonne nouvelle

La bonne nouvelle, c’est qu’il y a quelque chose que nous pouvons faire à ce sujet. Chaque fois que nous faisons notre épicerie ou que l’on commande un repas dans un restaurant – chaque fois que nous mangeons – nous pouvons choisir d’aider ces animaux, d’améliorer notre santé et de réduire notre emprunte de carbone. Chaque fois que nous faisons le passage d’un produit d’origine animale à un végétalien nous défendons notre idéologie. Devenir végétalien est plus facile que jamais avec ce mouvement de plus en plus courant que de plus en plus de gens de tous les horizons de vie adoptent.

Il est temps de nous demander: s’il est désormais possible de vivre une vie qui implique des plats  et des boissons délicieuses; qui fournit une meilleure santé; laisse une empreinte de carbone réduite; et évite de tuer d’autres créatures – alors pourquoi pas le faire?

Alors … comment pouvez-vous être en bonne santé sur un régime végétalien?

Quelques conseils:

  1. Mangez beaucoup de fruits et légumes. Les verts en particulier, mais des légumes de toutes les couleurs sont très bien.
  2. Mangez une variété de céréales entières. Riz brun, quinoa, millet, orge, blé entier, couscous, etc. 
  3. Mangez une variété de légumineuses. Pois chiches, fèves rouges, fèves noires, adzuki, lentilles vertes ou brunes, etc.
  4. Les noix et les graines (de préférence trempées et germées) sont une excellente source de minéraux et de vitamines et sont un bon apport en lécithine (essentiel pour le bon fonctionnement du cerveau et pour le système nerveux) 
  5. Les produits de soja (tofu, tempeh, lait de soja, etc.) sont vos amis. Ils contiennent beaucoup de bons nutriments, y compris les protéines.
  6. Mangez de bons lipides. Les huiles première pression à froid (huile d’olive, huile de tournesol, huile d’amandes douce, etc.), les avocats, les noix et les amandes, les graines de lin et les graines de chia, etc. Les bons gras ont une grande importance dans une alimentation saine. 
  7. Incorporez davantage de levure alimentaire dans vos repas. La levure alimentaire est une des seules source de vitamine B12 pour les végétaliens. Il est également bien de s’assurer de ne pas manquer de gras oméga-3, de calcium, de fer et de vitamine D. Il est facile de les retrouver dans plusieurs aliments (le lait de soja, par exemple, contient déjà ces nutriments). Vous n’avez pas besoin de vous inquiéter à propos de ces nutriments si vous faites le défi pendant seulement 7 jours, mais à long terme il serait important que vous recherchiez une aliemtation variée contenant tout les bons nutriments, vitamines et minéraux nécessaires. En fait, tout le monde devrait prêter attention à ces éléments nutritifs (et pas seulement les végétaliens) sur le long terme.

Perdre du poids sur un régime végétalien

Beaucoup de gens se tournent vers le régime végétalien pour perdre du poids. Parcontre, le végétalisme n’est pas un régime de perte de poids, mais il est vrai que les végétaliens en moyenne ont tendance à être plus minces et ont moins de problèmes de santé que les non-végétaliens.

Donc, si vous cherchez à perdre du poids sur un régime végétalien, il y a certaines choses à garder à l’esprit:

Vous ne devriez pas essayer de perdre beaucoup de poids en 7 jours. Il n’est pas réaliste de perdre du poids rapidement, et même si vous le faites, vous êtes susceptible de le gagner à nouveau rapidement. Ne faites pas ce défi en vous attendant à perdre beaucoup de poids. Faites-le pour la compassion et pour explorer quelque chose de nouveau et d’en apprendre un peu plus sur ce mode de vie. Dans le processus, commencer à former des habitudes plus saines vous aideront à trouver votre poids santé à long terme. Il s’agit d’une approche durable.

Mangez des aliments entiers. Beaucoup de fruits et légumes, les grains entiers, les haricots, les noix, le tempeh, graines … ces ingrédients de haute qualité devraient constituer la majeure partie de votre régime alimentaire. Le lait de soja et le tofu et le seitan sont très bien aussi. Si vous avez beaucoup de plantes de haute qualité dans votre alimentation, vous êtes susceptible de perdre du poids sur le long terme.

Bougez! Faites de la musculation, du cardio, du yoga, gardez votre corps en mouvement!

Avec ces composants, vous allez perdre du poids (si vous êtes en surpoids), et atteindre votre poids santé sur le long terme. Soyez conscient de votre plénitude, ne mangent pas seulement parce que la nourriture est bonne, évitez les fritures, les mauvais gras, les aliments sucrés et les céréales raffinées. 

L’effet de désintoxication

Lors d’un changement de régime alimentaire, ou d’habitudes de vies, l’organisme en profite pour se nettoyer de l’intérieur. Il est possible que vous ressentiez certains symptômes suite au changement, mais ceux-ci sont tout à fait normal et bénéfiques. Le corps provoque un phénomène d’excrétion de molécules toxiques de l’intérieur des cellules du corps. Les différents émonctoires (organes servant à éliminer) vont être utilisés pour réussir cette sortie des toxines : que ce soit par la peau, provoquant des boutons, de l’acné, ou par le foie avec le sentiment d’être barbouillé, ou par les intestins, ou encore par les poumons ou les reins. Une fois la crise passée, le corps débarrassé resplendit de toutes parts et vous vous sentirez mieux que jamais!

En mangeant des aliments non transformés, l’énergie vitale du corps est d’un coup libérée pour guérir et nettoyer l’organisme. Les organes se mettent alors à faire leur travail d’élimination des déchets présents avec plus de facilité, les toxines stockées dans les graisses se retrouvent  remises dans le circuit pour être éliminées. Et les symptômes s’accumulent ! Il est donc normal que vous constatiez de la fatigue, le nez qui coule, maux de tête, problèmes digestifs, problèmes de peau, et. Tous ces symptômes sont des ajustements en vue d’une meilleure santé. Ne vous inquiétez pas, cela ne devrait pas durer des semaines et vous vous sentirez libéré, empreint d’une nouvelle énergie!

IMG_3281

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s