Soupe miso

Le miso, vous connaissez?

Le miso est une pâte de soya fermentée, dont les techniques millénaires de fabrication nous proviennent d’Asie. Le miso non pasteurisé est un aliment vivant. Il contient des lactobacilles, des enzymes et d’autres micro-organismes bénéfiques pour le corps. Ses lactobacilles offrent une protection contre les organismes pathogènes (bactéries E. coli, salmonelles, Shigella). Ses enzymes rendent les aliments plus digestes et favorisent une meilleure assimilation des nutriments. Ces composant contribuent à réduire les problèmes du système digestif tels que l’acidité, les ulcères, la maladie de Crohn, la constipation, les intolérances (au lactose, à l’amidon, au gluten, etc.) et les allergies alimentaires. D’autres composantes, comme la lécithine, l’acide linoléique et les isoflavones aident à contrôler le taux de cholestérol.

miso

Le miso, aliment complet sans cholestérol et faible en gras, contient plusieurs vitamines du complexe B et tous les acides aminés essentiels, c’est-à-dire ceux que le corps ne fabrique pas par lui-même et qui sont indispensables au maintien d’une bonne santé.

Selon les études scientifiques le miso:

  • aide à prévenir certains cancers;
  • favorise l’élimination des toxines (radiation, métaux lourds, radicaux libres, tabac, etc.);
  • contrôle le taux de cholestérol;
  • réduit les risques de maladies cardiovasculaires;
  • aide à surmonter les allergies et les intolérances alimentaires;
  • aide à prévenir ainsi qu’à réduire l’hypertension;
  • atténue les symptômes de la ménopause;
  • réduit les problèmes digestifs (flatulence, constipation, irritation du côlon, acidité, ulcère, maladie de Crohn, etc.);
  • protège l’organisme contre les agents pathogènes (salmonelles, E. coli, Shigella, etc.)

On peut donc dire que le miso est un aliment qui contribue au maintien et à l’amélioration de la vitalité.

Pour plus d’informations sur le miso, je vous recommande fortement le livre de Suzanne Dionne Le miso plus qu’un aliment… la vie.

35892-gf

Soupe miso

Ingrédients:

Sert environ 4-5 personnes 

  • 8 tasses d’eau
  • 3 c. à table de pâte de miso biologique
  • 4 gousses d’ail
  • 1/2 oignon rouge ou un petit oignon jaune complet
  • 2 oignons verts hachés
  • 1 carotte râpée
  • 2 tasses de têtes de brocoli
  • 1 1/2 tasse de champignons hachés
  • 1/2 c. à thé de gingembre frais haché
  • 1 c. à table de sambal oelek
  • 2 c. à table d’huile de sésame
  • 2 c. à table de nama shoyu ou de sauce tamari
  • un petit paquet de vermicelle de riz

Directives:

  1. Dans un grand chaudron, réchauffer le miso dans l’eau, puis diminuer le feu avant que l’eau se mettre à bouillir (il est important d’éviter de cuire le miso afin d’en tirer tous les avantages possibles pour la santé; il ne faut pas oublier qu’il est un aliment vivant!)
  2. Couper tous les légumes et les ajouter au bouillon
  3. Une fois les légumes attendris, ajouter le paquet de vermicelle de riz et bien mélanger
  4. Servir chaud

*Cette recette n’exige aucun ajout de sel, puisque le miso est déjà salé. D’ailleurs, il peut remplacer le sel dans la plupart des préparations culinaires.

IMG_7703

*J’aime beaucoup utiliser la pâte de miso fabriquée au Québec, par les Aliments Massawippi inc. de North Hatley, dans les Cantons de l’Est. Vous pourrez vous en procurer dans toutes les grandes épiceries.

Alors voilà, allez vous acheter du miso à l’instant, ajoutez simplement de l’eau, des légumes, beaucoup d’amour, de la vermicelle de riz et dégustez ce délicieux repas aux multiples bénéfices pour votre santé! :)

IMG_7710

Publicités

5 réflexions sur “Soupe miso

  1. Bonjour,

    Je me demandais si je pouvais congeler cette soupe. Sinon, combien de temps puis-je garder cette soupe au frigo avant qu’elle ne se gaspille ?

    Merci !

    • Bonjour Valérie,
      La soupe peut durer, dans un contenant hermétique au réfrigérateur, entre 7-10 jours. Je n’ai jamais essayé d’en congeler, mais je crois que cela est tout à fait possible. Assurez-vous de la décongeler au réfrigérateur avant de la réchauffer dans une casserole (sans la faire bouillir pour ne pas tuer les enzymes!).
      Bonne journée!
      Elisabeth

  2. J’aime beaucoup le miso et l’utilise souvent dans des soupes ou des sauces (sauce pour pâtes, sauce pour tremper des légumes ou des rouleaux de printemps), j’utilise le plus souvent du miso brun, plus fort en goût, mais je les aime tous ! Sur des aubergines aussi c’est délicieux (en saison bien sûr). Dans les soupes j’essaie de l’ajouter en toute fin de cuisson pour éviter de trop le chauffer. Elle est très sympa cette soupe avec toutes ces bonnes choses dedans.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s