Un petit collant qui veut tout dire! Comment lire les étiquettes alimentaires.

Que vous choisissez de manger des aliments conventionnels, biologiques ou génétiquement modifiés, vous devriez toujours avoir le choix. Malheureusement, les fruits et légumes (ainsi que les noix et les fines herbes) ne viennent pas avec des étiquettes nutritionnelles qui nous informent de leur contenu, mais il y a tout de même une façon de savoir de quelle culture ils proviennent.

Vous savez ce petit autocollant que l’on retrouve sur les fruits et légumes avec lequel il faut parfois se battre pour faire décoller? Eh bien ces petits collants contiennent un code chiffré dit « code PLU » (Price Look Up) utilisé à travers le monde. Ce code permet d’indiquer instantanément, au niveau de la caisse des magasins, le prix d’un fruit ou d’un légume, mais nous informe également sur son type de production.

Ce code comporte quatre ou cinq chiffres. La série de quatre chiffres désigne les fruits et les légumes cultivés selon des méthodes traditionnelles et la série de cinq chiffres désigne qu’ils proviennent soit de l’agriculture biologique ou qu’ils ont été génétiquement modifiés.

  • Un code à 4 chiffres commençant par 3 ou 4: le produit a été cultivé selon des méthodes traditionnelles, et a donc été pulvérisé avec de désherbants et de pesticides chimiques. (3XXX ou 4XXX)
  • Un code à 5 chiffres commençant par 8: le produit a été génétiquement modifié (les gènes du fruit ont été manipulés pour produire de plus grands ou plus lumineux fruits de couleur). (5XXXX)
  • Un code à 5 chiffres commençant par 9: le produit provient de l’agriculture biologique et est exempte de modification génétique ou traité chimiquement. (9XXXX)

Génétiquement modifiéMalheureusement, les gens en marketing sont devenus habiles à faire paraître un produit sain et santé alors qu’il ne l’est pas du tout. Les codes PLU peuvent démontrer si un aliment est OGM, mais sur les emballages, les termes énumérés ci-dessous ne sont pas des définitions claires et ne sont pas soutenus par des normes qui indiquent l’absence d’OGM:

  • «Naturel» signifie seulement qu’un produit alimentaire a été « peu transformé » et ne contient pas d’ingrédients artificiels. Cette étiquette peut être sur les aliments provenant d’animaux nourris avec des aliments OGM ou qui se sont fait donner des hormones OGM.
  • « Complètement Naturel » n’a pas de signification juridique. Les produits décrits comme «tout naturel» peuvent contenir des OGM.
  • Étonnamment, les aliments étiquetés «sans OGM » peuvent contenir des OGM. Pour l’instant, il n’existe au Canada aucune norme particulière visant à rendre l’étiquetage obligatoire pour les aliments avec OGM.
  • Le terme « Pure » a également pas de sens juridique et il n’y a pas de normes qui prennent en charge des produits « purs » étant non-OGM.

Bon nombre des éléments énumérés ci-dessous proviennent de l’un ou plusieurs des principales 5 sources d’OGM: le soja, le sucre, le maïs, le canola et la graine de coton.

Lorsque vous regardez les valeurs nutritives sur l’endos d’un emballage, il est important de reconnaître que ces éléments peuvent possiblement être OGM:

  • acides aminés
  • arôme artificiel
  • aspartame
  • levure
  • acide citrique
  • farine de maïs / huile / amidon / sirop
  • l’huile de coton
  • dextrine
  • dextrose
  • fructose
  • glucose
  • gluten
  • sirop de maïs riche en fructose
  • sirop végétal hydrolysé / protéine
  • acide lactique
  • lécithine
  • maltodextrine
  • amidon alimentaire modifié
  • mélasse
  • glutamate monosodique ( MSG ) Le glutamate monosodique est un exhausteur de goût qui est un poison lent. Il irrite le tube digestif et déclenche une faim mécanique qui pousse à la consommation. Provoque une dépendance. 
  • arôme naturel
  • raccourcissement
  • ascorbate de sodium / citrate
  • farine de soja / isoler / lécithine / protéines
  • amidon
  • saccharose
  • du sucre
  • protéines végétales texturées
  • d’huile végétale / protéine / raccourcissement
  • vitamine C
  • petit lait
  • la gomme de xanthane

Heureusement, il existe des versions biologiques et sans OGM de ces ingrédients et peuvent être trouvés dans la section des aliments biologiques. Ces produits portent le sceau USDA Organic ou non OGM.

Je vous invite donc à porter plus d’attention la prochaine fois à l’épicerie et aussi à vous renseigner sur la présence des OGM dans nos assiettes! :) 

Sources: 

http://www.ogm.gouv.qc.ca/reglementation/etiquetage.html

http://www.ogm.gouv.qc.ca/index.htm

http://www.ifpsglobal.com/Identification/PLU-Codes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s