La course à pied, un sport simple et naturel

Présentation du collaborateur

Bonjour, tout le monde, je m’appelle Anthony Grégoire, je suis orthothérapeute et j’ai un diplôme en réadaptation physique. Je suis passionné de course à pied, mais surtout de la mécanique du jogging (ou footing pour les Français) et des moyens pour prévenir les blessures durant la pratique de ce sport.

12919575_10204745188784230_1452913462_o

La course à pied, un sport simple et naturel

La saison chaude approche à grands pas et plusieurs commenceront à faire du sport pour perdre ces kilos en trop. Mais comme beaucoup, vous n’avez pas fait beaucoup d’activité physique pendant l’hiver. Votre corps s’est déconditionné et vous ne voulez pas vous blesser. J’ai deux conseils pour vous : commencez de façon progressive et optez pour un sport simple et naturel.

Capture d’écran 2016-03-10 à 09.19.31.png

Crédit photo: Marianne Couture

La course à pied est le sport le plus simple et le plus naturel qui soit. L’homme est une merveille d’ingénierie adaptée pour courir sur de très longue distance.

  • Nous avons de longues jambes effilées, ce qui nous permet d’avoir une vitesse de pointe acceptable tout en étant économique en dépense d’énergie.
  • Nos pieds et mollets sont parfaitement adaptés pour absorber les chocs. Pour vous démontrer la complexité des pieds, ceux-ci sont composés de 52 os au total, ce qui correspond à 25% de tous les os du corps.
  • Nous avons une très grande quantité de glandes sudoripares sur tout notre corps qui permet de réguler notre température à la baisse durant un effort prolongé. Comme nos muscles dégagent beaucoup de chaleur (près de 60% de l’énergie utilisée pour une contraction musculaire est transformée en chaleur et pas en mouvement), le corps doit évacuer le trop-plein de chaleur par la sudation. Sans elle, nous ne pourrions pas courir sur de très grandes distances sans être sévèrement atteints de symptômes liés aux coups de chaleur.
  • Notre système musculaire est composé en grande partie de fibres musculaires dites «rouges» dû à leur forte vascularisation. Ces fibres sont aussi appelées fibres lentes, car leurs contractions sont… lentes. De par leur caractéristique, ces fibres sont énormément endurantes pendant un effort prolongé et nos muscles en contiennent un fort pourcentage. Chaque humain est différent à ce niveau, tout dépend de la morphologie et du type d’entrainement de chacun.

Également, la course à pied, comme tous les sports, procure une multitude de bienfaits pour le corps et pour l’esprit.

À travers cinq petits articles, je vous guiderai dans le choix de chaussures, sur les échauffements et les techniques de course pour prévenir les blessures. Je donnerai également de l’information sur l’importance de l’hydratation et sur la mécanique de course, pour ultimement vous permettre d’éviter des blessures, de redécouvrir un sport et d’être le plus performant possible pour pratiquer celui-ci.

Anthony Grégoire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s