Quelle est la bonne technique de course?

Comme dans tous les sports, il est préférable de connaître et de pratiquer la bonne technique. Ce qui permet de réduire les risques de blessure au maximum. Tout le monde sait courir, pas vrai? Pas tout à fait. Près de 80% des Nord-Américains utilisent des chaussures maximalistes. Et les chaussures maximalistes favorisent l’attaque Talon durant la course. Si vous avez fait votre devoir après la lecture du dernier article, vous savez que courir pieds nus ne permet pas d’attaquer du talon. Ça fait trop mal au pied. Vous allez absorber le choc à l’aide des  structures de votre corps qui sont faites pour ça. Le devant de pied, le tendon d’Achille et le mollet.

Capture d’écran 2016-03-10 à 09.18.44

Crédit photo: Marianne Couture

Pourquoi les chaussures d’aujourd’hui favorisent-elles l’attaque Talon?

Comme nous avons un style de vie plutôt sédentaire, nos pieds et notre corps ne sont pas assez solides pour absorber à eux seuls les chocs que le jogging applique au corps. Les compagnies ont donc développé des chaussures qui ne mettent pas trop en tension nos pieds, tendon d’Achille et les mollets, mais distribueront le stress à des structures plus solides comme les os. C’est bien pour une personne non entraîné pour faire de longues distances sans réelle préparation, sur une courte période de temps.  Cependant, nous nous sommes rendu compte qu’à la longue, cette technique hypothèque grandement le corps. Cette technique met en tension des structures qui se réparent naturellement très lentement ou même des structures qui ne se réparent même pas (comme le cartilage et les ménisques).

La longévité

La bonne technique présentée ici ne vous permettra pas de courir un marathon cet été si vous commencez cette année. Et ne pensez pas au marathon pour les 2 et 3 prochaines années. Mais elle vous permettra de faire plusieurs marathons et faire de longues distances pendant plusieurs années. Elle préconise la longévité aux performances. En tant que Nord-Américains, nous vivons dans un monde où les performances sont très importantes. Nous voulons nous comparer aux autres. Montrer aux autres que nous sommes meilleurs. Mais il faut comprendre que chaque personne est différente. Que chaque personne n’a pas les mêmes capacités d’adaptation. Il faut respecter notre corps. Nous reviendrons sur ce sujet dans un prochain article.

Le sujet d’aujourd’hui : LA bonne technique

L’attaque doit se faire avec le devant ou le milieu du pied. Ce qui met en tension le fascia plantaire, le tendon d’Achille et le mollet qui sont des structures facilement réparables par le corps en cas de blessure. Cette technique permet d’utiliser ces structures comme un ressort. De cette façon, moins d’énergie est utilisée pour la propulsion ce qui veut dire moins de fatigue et plus d’endurance. Il faut diminuer le déplacement vertical qui met énormément de stress sur le corps sans raison. Mieux vaut se concentrer à se déplacer vers l’avant plutôt que de bas en haut. La bonne technique n’est pas très difficile à réaliser. Il y a deux lignes directrices à retenir : 180 enjambées par minute et faire le moins de bruit possible. Moins de bruit égal moins de choc pour votre corps. Les 180 pas par minute aideront à diminuer le déplacement vertical. Moins qu’il y a de pas par minute, plus il y a de force d’impact, car le corps est propulsé de plus en plus haut durant votre course. Peu importe votre niveau et votre vitesse de course, les 180 pas par minute demeurent. Vos pas seront de plus en plus longs et de plus en plus efficaces.

12914853_10204730488216725_644880853_o (1)

Attaque talon

12914871_10204730486776689_2121793939_o (1)

Attaque devant du pied

Donc on retient, 180 pas par minute, moins de bruit possible et peu de déplacements verticaux. Gardez en tête que la technique la plus protectrice est la technique pied nu. Il faut courir comme si vous n’aviez pas de chaussures. Si vous débutez, je vous conseille fortement des chaussures les plus minces possible. Elles diminueront vos coûts d’énergie et faciliteront l’apprentissage de la bonne technique de course. Les minimalistes vous portent à avoir une bonne biomécanique inconsciemment.

Ne manquez pas le prochain article sur les bonnes habitudes de course à paraître la semaine prochaine!

Anthony Grégoire

12919575_10204745188784230_1452913462_o

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s